10 plats marocains célèbres qu’un expatrié au Maroc doit absolument goûter

Beaucoup d’expatriés préfèrent le Maroc  presque exclusivement pour sa nourriture. Du couscous, du pain frais, du tajine, des épices colorées, des saucisses Merguez épicées, du Harsha , du harira au méchoui…ah, la liste est longue.

Si vous êtes un nouvel expatrié au Maroc  ou si vous vous rendez au Maroc pour les vacances ou les affaires, sachez que vous y trouverez un régal gastronomique. La cuisine marocaine figure en bonne place sur les listes des meilleures cuisines du monde et mérite d’être explorée. Vous ne serez pas déçu par l’incroyable variété, les assaisonnements savoureux et les combinaisons d’ingrédients innovantes qui vous attendent.

Voici donc 10 plats typiquement marocains à ne pas rater lors de votre séjour au Maroc :

Tajine

Le tajine, le célèbre ragoût marocain à cuisson lente, tire son nom du plat traditionnel en argile ou en céramique dans lequel il est traditionnellement cuit. Un tajine berbère avec de la viande et des légumes, c’est un régal! Il est disposé en forme de cône et laissé à cuire pendant longtemps jusqu’à ce qu’il soit tendre, ce qui lui  donne une belle et surtout délicieuse présentation. Traditionnellement, les tajines sont consommés directement dans le récipient de cuisson, en utilisant des morceaux de pain marocain (khobz) pour récupérer la sauce, les légumes et aussi la viande.

Couscous

Le couscous est préparé chaque vendredi dans de nombreux foyers marocains et la présentation illustrée sur la photo ci-dessous, avec du couscous aux sept légumes, est l’une des versions les plus populaires. L’agneau, le bœuf ou le poulet est mijoté avec une variété de légumes, puis disposé sur un glorieux tas de grains de couscous tendres et cuits à la vapeur. Comme pour beaucoup d’autres plats marocains, tout le monde se réunit pour manger dans une assiette (kasria) commune de grande taille.

Harira

Vous trouverez toutes sortes de soupes servies dans les maisons et les restaurants marocains, mais la Harira se distingue par son caractère exclusivement marocain et est très appréciée dans tout le pays. Les variations sont innombrables, mais la harira est généralement une soupe à base de tomate chargée de lentilles et de pois chiches. On y ajoute souvent du riz ou de fines nouilles cassées (chaariya), tandis que le bouillon est généralement fait avec du bœuf ou de l’agneau. Cette recette authentique de harira ne fait pas partie de la catégorie des soupes rapides et faciles, mais l’effort pour la réaliser ne sera pas décevant.

Bastilla

La bastilla de poulet marocaine est la célèbre version marocaine d’une tarte salée, et il n’y a rien de mieux que cela. Traditionnellement, les pigeons étaient les oiseaux de prédilection, mais ici, le poulet est cuit avec du safran, du gingembre, du poivre et de la cannelle, puis déposé dans une pâte warqa croustillante avec une omelette aux herbes et des amandes frites parfumées à l’eau de fleur d’oranger. Une fusion de saveurs et de textures tout à fait étonnante.

Si le sucré et le salé ne sont pas votre truc, alors n’oubliez pas de rechercher une basilique de fruits de mer marocaine épicée.

Poulet aux Citrons Confits et Olives

Tajine au poulet, citrons et olives

Ce plat classique et polyvalent est également l’un des plus célèbres et des plus omniprésents du Maroc. Et ce n’est pas étonnant. Il est tout à fait délicieux et convient parfaitement à toutes les occasions, des dîners de famille aux banquets de célébration. Vous le trouverez dans les maisons, les restaurants et même dans la rue, dans de minuscules salles à manger en plein air. Sur la photo on voit un poulet rôti avec une présentation de citrons et d’olives en conserve, mais le plat se prépare aussi facilement dans un tajine traditionnel ou une marmite conventionnelle. Beaucoup d’oignons sont cuits en purée avec du safran et du gingembre ; des citrons et des olives en conserve sont ajoutés pour terminer le plat.

Cet article pourrait vous intéresser >> Vivre au Maroc

Agneau ou bœuf aux pruneaux

Même si vous n’avez pas l’habitude d’aller chercher des pruneaux à l’épicerie, ne vous laissez pas décourager par cette combinaison particulière de sucré et de salé. Votre palais sera bien récompensé de s’aventurer sur de nouveaux territoires marocains avec cette recette d’agneau ou de bœuf aux pruneaux. La viande est cuite jusqu’à ce qu’elle soit tendre comme du beurre avec du safran, du gingembre et des oignons, puis elle est garnie de pruneaux pochés au sirop avec de la cannelle et du miel. Des amandes frites croquantes servent de garniture. Vous n’êtes toujours pas convaincu ? Alors peut-être préférez-vous essayer un autre tajine marocain classique aux fruits secs, du poulet aux abricots.

Tajine aux boulettes de viande Kefta

Les Marocains aiment bien assaisonner leur bœuf ou leur agneau haché (kefta) avec du cumin, du paprika et des herbes. Dans sa forme la plus simple, le kefta épicé est façonné puis grillé ou poêlé, mais vous trouverez également le kefta utilisé de manière extensive dans d’autres plats, comme ce tajine populaire de boulettes de viande aux œufs pochés. Malgré l’abondance de la sauce tomate, il n’est pas nécessaire d’utiliser des pâtes, mais vous aurez besoin d’un peu de pain marocain pour remplacer une fourchette.

Les recettes de kéfta marocain vous donneront d’autres idées sur la façon dont les Marocains ont transformé de façon créative la viande hachée, la faisant passer d’ennuyeuse à fabuleuse.

Rfissa

Il n’y a peut-être rien d’élégant à verser de la viande chaude et du bouillon sur une assiette de pain, mais dans le monde entier, ce genre de repas modeste est considéré comme une nourriture savoureuse et réconfortante à son meilleur. Au Maroc, elle prend la forme de la rfissa, une présentation spectaculaire de poulet et de lentilles en ragoût, assaisonnés de fenugrec, de safran et de ras el hanout. Ce plat est célèbre pour être servi aux nouvelles mamans, mais c’est aussi un plat de spécialité populaire à offrir à la famille ou aux invités en d’autres occasions.

Méchoui

L’agneau rôti marocain, appelé méchoui, est peut-être mieux dégusté à Marrakech, où l’agneau entier est rôti dans des fosses profondes avec du bois d’araire fumant. Mais ne vous inquiétez pas : Vous n’avez pas besoin de creuser un trou dans votre jardin si vous voulez goûter à l’agneau rôti chez vous. Essayez plutôt cette recette de méchoui marocain qui ne demande qu’un gigot ou une épaule.

Sardines et autres poissons et fruits de mer

Les eaux du vaste littoral marocain fournissent une abondante quantité de sardines, ce qui fait de ce poisson savoureux et très sain un plaisir abordable. Il est possible de faire des choses très simples en cuisant ou en grillant simplement des sardines entières, mais l’une des façons les plus populaires de les préparer consiste à farcir les filets de sardine avec une marinade piquante appelée chermoula, puis à les faire frire. C’est un régal à ne pas manquer, que ce soit pour garnir un sandwich ou pour accompagner d’autres poissons et fruits de mer un dîner de poisson frit à la marocaine.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *